THREAD N°2 : Rentabilité des entreprises.

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
Bonjour à toutes et à tous.



Second Topic qui fait suite au premier.

Merci d'avance de n'y répondre que lorsque vous aurez LU et COMPRIS la TOTALITE du message. Cela vous permettra d'intervenir de manière pertinente et non hors sujet.

J'ai lu les réponses apportés dans le précédent Thread et certaines ont attirés mon attention aussi je me permets ici d'approfondir mon point de vu afin de me faire comprendre de tous.



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



L'objectif de ce thread est double :

=> Démontrer par A+B le manque de rentabilité à moyen terme de certaines entreprises, et de souligner les inégalités présentes entres elles. Ces inégalités sont normales, cette version d'Agorapolis vient d'ouvrir et créer un système économique parfait est impossible d'emblé. C'est en éprouvant le système et en l'ajustant avec des feedbacks précis qu'on peut l'améliorer de la manière la plus juste.

=> Faire la proposition d'un système/calcul pour rectifier ces inégalités de la manière la plus juste possible. Car oui, ce sujet s'orientera en majorité avec la bourse en visuel. On peut influer sur le calcul en déplaçant les ressources, le mode de récolte/traitement/vente, véhicules etc mais ca c'est au staff de décider quels leviers utiliser. Et l'avantage de la bourse est que ce n'est qu'un chiffre, ce qui me permet facilement de comparer les entreprises entre elles.



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



=> J'ai eu la chance de discuter chiffres avec le fondateur de la C.P.M.A. hier pendant un peu plus d'1 heure (merci à lui), aussi mon message ne comparera que la C.P.M.A. ainsi que l'entreprise dans laquelle je "travaille", la Cherson. Après j'invite GRANDEMENT les dirigeants des autres entreprise à répondre à ce thread en appliquant le système ci-dessous afin que toutes les entreprises soient représentées.

=> Ce message n'a pas juste pour but d'évoquer juste le cas de la Cherson (je vais être honnête, si l'entreprise ferme demain, je m'en fous complètement, j'irai juste faire autre chose), si je prends du temps sur ce forum à écrire ce message, c'est pour faire progresser tout le système d'entreprises civiles. Améliorer le cas de le Cherson n'est qu'un bonus.

=> Ce système n'est pas applicable aux entreprises de sécurité car leur mode de fonctionnement est trop différent.

=> Le système ci-dessous n'est pas influé par la popularité d'une entreprise ni par le nombre d'employé car il ne prend pas en compte le chiffre d'affaire mais le bénéfice/unité. Aussi il est tout aussi applicable à une entreprise ultra active qu'à une entreprise traitant des volumes faibles sur le temps.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Comment mesurer la rentabilité d'une entreprise, et quels sont les facteurs à prendre en compte ?



=>>>LES BASES (Prérequis : que le farm des ressources ne se fasse que par le biais d'intérimaires et non par les employés comme le souhaite le staff à terme (pour le moment toléré)):



Bénéfices d'une entreprise = Recettes - Dépenses - Pertes

=> Recettes

- Vente du produit fini



=> Dépenses

- Les Taxes (qui ont étés abaissés hier soir de 5% à 3%),
- Le rachat des ressources bruts aux intérimaires
- Le coût de la main d'œuvre (employés),
- Le cout de la sécurité lorsque c'est nécessaire (indispensable pour toutes les entreprises dès un certain stade (dès que l'on passe à 1000+ unités par jour de vente pour ordre d'idée) pour camions de transport et escorte au dealer entreprise.), exception : les entreprise de pétrole car elles fonctionnent sur la base des stations plutôt que des dealers, même si elles peuvent avoir besoin d'un protection car elles ne sont pas immunisés contre les attaques rebelles pour autant.
- Le coût d'entretien du parc automobile : faire les pleins des camions et payer les contrôles techniques, repair kit, eau nourriture...



=> Les pertes (= non obligatoire et hypothétiques mais non négligeables/probabilité nulles).

- La vente de produit fini lorsque la bourse n'est pas au maximum. Une aberration ? Non, cela peut être forcé selon les circonstances, je ne développerais pas dessus.

- La criminalité de manière générale = fraude au sein de l'entreprise, braquage au dealer par des rebelles non stoppée par l'escorte ou la police, chantage par des rebelles/bandits (kidnapping avec rançon , taxes hebdos etc etc). Le serveur est jeune et la criminalité n'a pas atteint son plein potentiel mais cela viendra, en tout cas je l'espère.


=>>>>FOCUS SUR LE CALCUL DES DEPENSES


Les taxes et les coûts de protections sont simples à calculer car ils sont fixes. Nous allons se concentrer ici sur comment je fixe le prix de rachat d'une ressource brut aux intérimaires et comment je fixe le cout de la masse salariale.



=> Le coût des matières premières :


Trois facteurs à prendre en compte :


- Le temps total investi par l'intérimaire entre départ et retour (trajet + récolte + traitement si traitement il y a)


- La localité de l'entreprise : un intérimaire standard aura tendance à privilégier les entreprises les plus proche. Exemple : un intérimaire décide de démarrer à Kavala, (la majorité en ce moment, même si cela est voué à changer avec l'évolution du serveur ), au moment de son choix pour travailler, sont intérêt ira en toute logique vers les entreprises de l'ouest plutôt que celles de l'est, car dit temps de trajet dit perte d'argent et dit possibilité que quand il arrive, l'entreprise soit peut être fermée. Ce facteur est influé par la popularité/notoriété de l'entreprise et les publicités.


- La pénibilité. On n'y pense pas forcément et pourtant ce facteur joue un rôle non négligeable, à ne pas sous estimer. Par pénibilité j'entends deux choses : la pénibilité de trajet et la pénibilité de récolte.

Pénibilité du trajet = un trajet long, hors des axes principaux et sur des chemins en terres escarpés et avec un type de véhicule particulier. Je prends l'exemple de la Royal Bijoux à Pyrgos : la mine de diamant liée est située à plus de 10 km de l'entreprise et est au milieu de nul part sur une extrémité de l'île. Autres exemple, celui de la Poséidon qui doit envoyer des intérimaires dans une zone de pêche situé à 5km du rivage avec un bateau qui ne dépasse pas 25 km/h, ou celui de la Wine industrie qui doit envoyer des clients à la vigne à 5km, dans un tracteur qui n'atteint pas 50 km/h.

Pénibilité de récolte = pris en compte par l'intérimaire, elle est influée par la place que prend la ressource dans le camion (remplir un camion de 450 places avec du bois est plus rapide que de remplir un camion avec des pêches). Elle est également conditionnée par le ramassage automatique. Quel plaisir pour les intérimaires que d'avoir un camion qui ramasse la ressource pour eux ! Il faut savoir que l'intérimaire est une espèce flémarde qui aime bien farmer en faisant quelque chose à côté... D'ailleurs sur ce point je pour le ramassage automatique en bateau, mais pour ce qui est du camion automatique, soit toutes les entreprises l'on, soit aucune. C'est discriminatoire que seules certaines ressources y ai droit wesh. Plus sérieusement, si toutes les ressources n'y ont pas accès, augmenter leur bourse en conséquence.


Avec ces trois facteurs en tête et en prenant comme base de tout la Woods industrie ou les entreprises Milonas, je considère le salaire de base d'un intérimaire de 400k/heure, je mesure le temps pour faire le farm que je demande aux intérimaires et ajuste le prix en fonction de la position de mon entreprise, et la pénibilité de ce que je demande. Les vignes sont proches, mais la récolte est longue, pas de farm automatique et mon entreprise est à Charkia dans l'Est. Je rémunère donc mon intérimaire à hauteur de 540k$ / heure soit 270k/camion soit 1200/bouteille de vin, soit une rémunération 35% plus haute qu'a à la Woods, de manière à rester attrayant.


=> Le coût de la masse salariale

Plus volatile, clairement.
Dépend PDG de l'entreprise et de son management.

Après en prenant du recul, pour que le système entrepreneuriale soit une vraie alternative au système de rebelle pour un citoyen lambda qui souhaite évoluer dans le serveur (hors police/pompier bien sûr), il faut que la rentabilité temps de travail/salaire de l'employé soit à mis chemin entre celle d'un intérimaire/citoyen lambda qui faire sa ressource légale dans son coin et celle d'un rebelle qui farme de l'illégale. Cela évitera notamment d'avoir un ratio civil/rebelle-bandit à moyen-long terme, qui soit malsain pour le serveur.

Avoir un système ou tout le monde peut créer une entreprise est super cool et fait que l'on a une grande variété d'entreprise au lieu de deux ou trois géants. Après il faut aller jusqu'au bout de la démarche. Si vous voulez avoir 12 entreprises au lieu de trois, alors il faut attirer les joueurs pour les remplir et répondre aux besoin de gérants d'entreprise. Le choix d'être salarié ne doit pas être seulement un choix, il doit pouvoir être considéré comme un objectif en tant que tel dans le cadre d'une évolution de son personnage, au même titre que celui de vouloir devenir policier, rebelle ou pompier, je reviendrais plus tard sur ce point.

Comme expliqué dans mon premier thread, la rentabilité d'un intérimaire est de 400k$ par heure de farm environ. Je pars donc sur une base de 500k par heure de travail en terme de rémunération pour un employé de base, dans une entreprise qui respecte la logique que j'ai évoqué ci-dessus.

Ensuite je mesure le temps de chaque étape et converti cela en salaire.




=>>>>> Dernier focus : Le bénéfice dans une entreprise.


Alors sujet épineux. Est ce qu'une entreprise doit vraiment être rentable et si oui pourquoi ?

En sachant que le bénéfice est divisé entre augmenter le capital de l'entreprise pour répondre aux diverses besoins et le salaire des DG.

Je suis allé voir le PDG de la Wine Industrie qui est notre entreprise jumelle de l'ouest. Différence par rapport à nous : ils sont à l'ouest, mais pas près de la route principale, donc visibilité un peu à désirer. Ils sont plus proche du verre que nous donc ils payent le verre moins cher que nous mais ils sont beaucoup plus loin de la vigne et donc payent le vin plus cher que nous et ont des difficultés à envoyer des intérimaires (faire 10km aller retour en tracteur c'est lon). Niveau bénéfices sans masse salariale pise en compte, ils sont à peu près au même stade que nous et au niveau chiffre d'affaire on est identique que nous (vente de 2-3k grand cru tout les deux jours environ).

Cependant, cela ne leur posait pas tant de problème que ca, car ils ont commencé l'entreprise avec un groupe de 5 potes et on charbonnés à font le vin et verre eux même pour constituer un capital important (= sans intérimaires et bénévolement quoi). Ils sont encore 2/5 dans l'entreprise et le patron me dit au sujet des bénéfices "oui mais ca n'est pas important, moi je ne fais pas ca pour l'argent". C'est un point de vue que je comprends parfaitement car je le partage en partie, et je sais que c'est loin d'être la seule personne à penser ainsi. De manière générale, les personnes qui se sont orientées vers le gameplay entreprise sont des gens expérimentés qui sont intéressés par le côté gestion d'une entreprise, et par les interactions avec intérimaires et employés.

Malheureusement ce mode de pensée proche du "communisme "qui consiste à dire "je ne fais pas fonctionner l'entreprise pour mon moi et mon portefeuille mais pour les autres" car je fais travailler les intérimaires et fait vivre l'île......comporte une faille. La notion de capitalisme et de bénéfices non négligeables est indispensable au concept de l'entreprise, comme le fait d' avoir un système ACE médicale un minimum développé pour les pompiers, ou la notion d'évolution en grade dans la police d'état/pompier : elle motive sur le long terme et motive les gens à faire ce gameplay pour autre chose que le "Robert Patrick".

Petite démonstration que j'adore utiliser. IRL, aux USA un professeur d'université à voulu montrer à ses élèves dubitatifs l'échec du communisme : il dit à ses élèves que dorénavant ils feront une évaluation chaque lundi et que tous les élèves auront la même note. Le lundi suivant, évaluation. Certains ont travaillés, d'autres moins. La note de toute la classe : B. Les élèves n'ayant pas travaillés sont content car ils ont obtenus une bonne note sans faire d'efforts et ceux qui n'ont travaillés le sont moins car ils n'ont pas été récompensés à la hauteur de leurs efforts. Semaine suivante. Note de la classe : C- => Semaine suivante : D. Fin de l'expérience.


Le capitalisme n'est pas parfait clairement, mais l'attrait du gain est en parti ce qui fait les que les gens sont motivés à entreprendre, car ils savent qu'ils seront récompensé à terme pour leur investissement et leurs efforts. Que ce soit en "prestige", en interactions, en argent. Quand tu demandes un civils lambda à quoi doit ressembler un PDG, il ne pense pas à un gars en tenue de travail et sans un sous en poche, mais plutôt à un gars en costard mesure, dans une belle voiture. Et c'est ce qui fait que certains se donnent pour objectif de devenir employé en espérant devenir cadre puis reprendre l'entreprise.

Actuellement certaines entreprises comme celles du vin se rapprochent plus de l'association que de l'entreprise.


=>>>> Comparatif entreprise de vin avec C.P.M.A.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Entreprise de pétrole

Recettes :

- 1 pétrole raffiné = 1800$

Dépenses :

-Prix du produit brut si racheté à l'intérimaire : 363$/unité = 1 trajet de 45 mins pour 1350 unités de pétrole brut. La durée du trajet peut-être réduite à 25 mins, complètement broken, mais je n'en parlerais pas ici.
-Prix du raffinage par intérimaire toujours = 223$/unité
-Taxe : 54$/unité
-Sécurité : 0$ pour le moment
-Entretien : 25$/unités (non discuté avec le fondateur de l'entreprise, je le rajoute pour plus de justesse)
-coût salarial pour vendre : 400$/unités la vente est longue et fastidieusement car c'est du remplissage de station.

-coût salarial pour gérer les intérimaires (brut+ =raffiné): 300 $ (non discuté avec le fondateur de l'entreprise, je le rajoute pour plus de justesse)

Pertes : 0$

Bénéfice/unité = salaire des DG/capital à constituer (ils l'on déjà constitué)/autre = 535 $

Leur entreprise est rentable et dépend de son activité (plus il y a d'unités vendues, plus il y a de bénéfices) et c'est normal car son activité est indispensable au bon fonctionnement de l'archipel. Après pour le moment l'entreprise compte que deux personnes et le brut est géré par les deux employés et non par des intérimaires. Après la transition pour le faire faire par des intérimaires est en cours


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-Entreprise de vin

Recettes :

- 1 vin grand cru : 3987$


Dépenses :

- 1 sable => 1 verre : 2000$ pour la Cherson / 1900$ pour la Wine industrie
- 2raisins => 1 vin : 1200$ pour la Cherson : 1300$ pour la WIne industrie
- Taxes : 120$
- Sécurité : 150$
-Entretien : 25$/unités
Coûts salariaux si on ne faisait pas tout nous même gratuitement
- Coût salarial gestion des intérimaires (si l'on pouvait se payer des salariés mdr) : 200$
- Coût salarial vin+verre => grand cru : 400$, compressible à 300$ si plusieurs et bonne organisation.

- Coût salarial vente : 100$

Pertes : 0$

Bénéfices : -208$


La vine industrie a pu se constituer un capital solide en farmant soir même les ressources brut et en mettant tout dans le captipal, ce qui est un sécré tour de force car il s'agit d'une ressouces qui nécessite deux ressources de base et 3 traitements. A présent elle fonctionne sur le système ci-dessus. Pour la Cherson cela n'a pas été possible car bobby était seul avant mon arrivé et maintenant on se retrouve à être obligé de faire le travail du salarié gracieusement ce qui nous laisse 492$ qu'on réinvesti à 100% dans la capital de l'entreprise. On a à présent assez de capital pour avoir de quoi payer les intérimaires pour 4000 vins et verre sans avoir à devoir stopper l'activité pour traiter et vendre.

Mais le système actuel fait que même en ne se payant pas en PDG / CO-PDG (ce qui est pour ma part hors de question à moyen terme), on a même pas de quoi offrir un contrat financièrement intéressant à un intérimaire, car il se ferait plus en continuant à farmer dans son coin. Bref c'est un gros soucis.

les sommes des ressources bruts a été vu et revu. 2000$ est une somme que nous devront à une entreprise sous traitante, baisser cette somme reviendrait à rendre cette entreprise non viable. 1200$ le vin.....On pourrait peut-être le baisser à 1100$ ? Mais en tout cas, à 1000$ unités, les intérimaires allaient voir ailleurs, sauf si on était la seule entreprise ouverte de l'île.


Conclusion

Le système montré ci-dessus n'est vrai que si les entreprises jouent le jeu, c'est à dire que les ressources bruts sont famées par des intérimaires et non par des employés, surtout pour le mono ressource et que les entreprises jouent le jeu d'employer des salariés. Certaines dérives ont été vu en jeu, causés par la bourse ? Exemple, la Menez à l'est farm le charbon elle-même car selon le calcul de l'acier, le charbon ne vaut rien et n'est pas intéressant pour les intérimaires. Du coup dans ce cas il faut compter le charbon non pas en ressource brut en terme de coût mais plutôt en charge salariale pour le calcul de bénéfices. Et ce n'est là qu'une dérive que j'ai observé par hasard, il y en a surement d'autres.

Il faut revoir et ajuster la bourse pour tous, et ajuster certaines règles notamment en restreignant ce que peux faire un salarié pour ne pas avoir le cas de la Wine industrie qui farme les ressources elle même et ainsi fait croire que la bourse du vin est trop haute alors qu'en réalité elle est trop basse. (Ce n'est en aucun cas un reproche envers la Menez, si j'avais été dans leur situation, ca aurait été pareil.

Pour ce qui est du vin et du verre précisément, J'ai discuté avec le DG de la glass industrie et il lui semble que garder le sable à 3 place au lieu de 2 il y a trois semaine rend la chose équilibré et justifie le coût à 2000$ de l'unité de verre qu'il vend


J'aimerais bien que d'autres entreprises s'y intéresse, que l'on mette nos expérience intra entreprise en commun

*emergency potato*
 
Dernière édition:

Kamel AL NAHYANE

Conseiller du Premier Ministre
  Gouvernement
3 Fév. 2017
183
271
30
22
Saint-Pétersbourg
Yop,

j'ai lu en diagonale (21h10, mes yeux sont cassés). Je pense que tout résume ce dont nous avons parlé.


---------------------------------------------

Essaies de faire bouger les choses en RP déjà.
Le background fait que le gouvernement "contrôle" plus ou moins l'activité économique, il peut être logique qu'il fasse les efforts pour améliorer les exportations internationales (augmentation des prix de bourse).

Si les choses bougent via le RP, elles auront davantage de valeur qu'une bête modification forum :)
 

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
Yop,

j'ai lu en diagonale (21h10, mes yeux sont cassés). Je pense que tout résume ce dont nous avons parlé.


---------------------------------------------

Essaies de faire bouger les choses en RP déjà.
Le background fait que le gouvernement "contrôle" plus ou moins l'activité économique, il peut être logique qu'il fasse les efforts pour améliorer les exportations internationales (augmentation des prix de bourse).

Si les choses bougent via le RP, elles auront davantage de valeur qu'une bête modification forum :)
Très juste.

Après je préfère que l'on se mette d'accord sur ces sujets importants en HRP pour avoir un accord staff, puis après faire les actions RP pour l'entrainer. Après le premier ministre est très gentil mais il ne comprend rien à la bourse ou comment elle fonctionne :p (c'est ce qui est ressorti de notre conversation en jeu cet aprem).
 

Bobby Cherson

Citoyen d'Altis
  Civil
  Donateur
6 Avr. 2022
48
28
5
Très juste.

Après je préfère que l'on se mette d'accord sur ces sujets importants en HRP pour avoir un accord staff, puis après faire les actions RP pour l'entrainer. Après le premier ministre est très gentil mais il ne comprend rien à la bourse ou comment elle fonctionne :p (c'est ce qui est ressorti de notre conversation en jeu cet aprem).
Totalement d'accord avec ce début, on est obligé de poser les idées en fofo plutôt que de passer par le RP.
Et puis Thomas nous construit des thread très très intéressant !
 

Mike Knight

Citoyen d'Altis
  Civil
5 Janv. 2020
1,327
1,132
35
Superbe démonstration. J'en connais quelques uns qui se sont fait mal à tester l'économie...

Je te prépare psychologiquement avec un "sois fort" dans ta démarche.

Puis, je te prépare a l'idée suivante: Le PDG devient riche en 1 an de façon honnete, par acharnement ! Sinon il ne le devient pas.

Et pour finir: va faire de l'illegal :)
 

Marco Menez

#Team Ouin Ouin
  Civil
Club des 2015
26 Juil. 2015
868
1,148
60
Conclusion

Le système montré ci-dessus n'est vrai que si les entreprises jouent le jeu, c'est à dire que les ressources bruts sont famées par des intérimaires et non par des employés, surtout pour le mono ressource et que les entreprises jouent le jeu d'employer des salariés. Certaines dérives ont été vu en jeu, causés par la bourse ? Exemple, la Menez à l'est farm le charbon elle-même car selon le calcul de l'acier, le charbon ne vaut rien et n'est pas intéressant pour les intérimaires. Du coup dans ce cas il faut compter le charbon non pas en ressource brut en terme de coup mais plutôt en charge salariale pour le calcul de bénéfices. Et ce n'est là qu'une dérive que j'ai observé par hasard, il y en a surement d'autres.

Il faut revoir et ajuster la bourse pour tous, et ajuster certaines règles notamment en restreignant ce que peux faire un salarié pour ne pas avoir le cas de la Wine industrie qui farme les ressources elle même et ainsi fait croire que la bourse du vin est trop haute alors qu'en réalité elle est trop basse. (Ce n'est en aucun cas un reproche envers la Menez, si j'avais été dans leur situation, ca aurait été pareil.

Pour ce qui est du vin et du verre précisément, J'ai discuté avec le DG de la glass industrie et il lui semble que garder le sable à 3 place au lieu de 2 il y a trois semaine rend la chose équilibré et justifie le coût à 2000$ de l'unité de verre qu'il vend


J'aimerais bien que d'autres entreprises s'y intéresse, que l'on mette nos expérience intra entreprise en commun

*emergency potato*

Voilà j'ai bien lu ton message et je comprend ton ressenti,
Mais si tu veux savoir pk on embauche pas des gens sur du charbon c'est parce que on le fait nous même (les 5 employés dans l'entreprise), plus facile niveau organisation etc..
Si tu veux prendre exmple sur une autre entreprise prend en une autre car vous êtes actuellement 2 dans l'entreprise nous 5 dirigeants + les employés (stv savoir le chiffre d'affaire de la menez 313M et recette 329M bénéfice de l'entreprise pas de mon compte attention !! 16M en 3 semaines c'est vraiment rien avec le nombre d'heure qu'on a ( james 185h, francis 160h, greg 110h, marco 96h, francois 75h) soit toi bobby 75h et thomas 48h niveau temps investissement c'est pas le même.
C'est pas un reproche ou autre mais venir comparer ton modéle économique avec le notre cela sert a rien

Si tu veux en parler un jour sur le ts pourquoi pas ;)
 

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
Voilà j'ai bien lu ton message et je comprend ton ressenti,
Mais si tu veux savoir pk on embauche pas des gens sur du charbon c'est parce que on le fait nous même (les 5 employés dans l'entreprise), plus facile niveau organisation etc..
Si tu veux prendre exmple sur une autre entreprise prend en une autre car vous êtes actuellement 2 dans l'entreprise nous 5 dirigeants + les employés (stv savoir le chiffre d'affaire de la menez 313M et recette 329M bénéfice de l'entreprise pas de mon compte attention !! 16M en 3 semaines c'est vraiment rien avec le nombre d'heure qu'on a ( james 185h, francis 160h, greg 110h, marco 96h, francois 75h) soit toi bobby 75h et thomas 48h niveau temps investissement c'est pas le même.
C'est pas un reproche ou autre mais venir comparer ton modéle économique avec le notre cela sert a rien

Si tu veux en parler un jour sur le ts pourquoi pas ;)
Hey,

Je ne compare pas ton système au nôtre car je ne le connais pas. Je dis simplement que vous que vous faites le charbon vous même, alors au niveau du calcul du bénéfice/unité, il ne faut pas mettre le rachat en brut du charbon aux intérimaires dans les dépenses, mais plutôt calculer le temps mis par salarié pour faire une tournée de charbon, et convertir ce temps en charge salariale à déduire dans les dépenses.

Cordialement,
 
Dernière édition:

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
J'aurai d'ailleurs du le préciser encore davantage mais le système émis au dessus est un calcul de bénéfice/unité qui n'a rien à voir avec un chiffre d'affaire. Il n'est donc pas influencé par le nombre de salariés ou par le nombre d'heures qu'ils mettent dans leur entreprise. Donc que ton entreprise ait 10 salariés qui travaillent 90h par semaine ou juste un salarié qui travaille 15 mins par semaine cela n'a pas d'influence. Je t'invite à relire certains passages de mon thread si tu n'as pas tout compris @Marco Menez . Je t'incite également à faire le calcul de ton côté et à en poster le résultat ici avec explications sur chaque chiffre si le sujet t'intéresse.

J'aurai du préciser aussi que je ne vise négativement aucune entreprise. Je me contrefous de la Cherson ou de la Menez (en HRP), j'essaie simplement ici de créer un système en utilisant des cas pratiques pour faire comprendre son intérêt. Demain je pourrais très bien décider de postuler à la C.P.M.A, passer rebelle ou autre. Il ne faut pas prendre les choses écrites dans ce thread de manière personnelle ou se sentir visé et prendre du recul.
 
Dernière édition:

Greg Pedersen

Citoyen d'Altis
  Civil
3 Fév. 2016
101
419
35
27
Belgique
J'ai utilisé ton système de calcul pour la Menez et nous sommes moins rentable (de très peu) que l'entreprise de pétrole sur la dernière semaine écoulée d'après ta formule...

Mais si je peux émettre un avis, 2000€ pour du verre, j'espère que c'est du cristal à ce prix :emoji_joy:
 

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
J'ai utilisé ton système de calcul pour la Menez et nous sommes moins rentable (de très peu) que l'entreprise de pétrole sur la dernière semaine écoulée d'après ta formule...

Mais si je peux émettre un avis, 2000€ pour du verre, j'espère que c'est du cristal à ce prix :emoji_joy:
En effet, la bourse actuelle n'a pas été conçu avec en tête avec le fait que le verre soit aussi cher (on l'achète à une entreprise créé en ce but et non à des intérimaires), ou que le sable passe de 2 à 3 places. Le calcul démontre d'ailleurs cet écart entre la théorie et la réalité du terrain.
 

Thomas Skarfield

Citoyen d'Altis
  Civil
28 Janv. 2017
48
18
30
Up type mémo pour réunion entreprise dimanche (pas besoin de répondre)

-Entreprise de vin

Recettes :

- 1 vin grand cru : 4585$ (en hausse depuis la dernière fois)


Dépenses :


- 1 sable => 1 verre : 1811$ pour l'intérimaire (en baisse depuis la dernière fois)+ 200$ pour l'employé (somme à tripler si on veut une rentabilité employé sans farmer). Soit un trajet à 500k pour l'intérimaire en un peu moins d'1 heure (deux trajets sables-minier à l'ouest)

- 2raisins => 1 vin : 1011$ pour l'intérimaire (en baisse depuis la dernière fois)+ 200$ pour l'employé (somme à tripler idem ) soit 225k trajet intérimaire en 30 minutes incompressibles.


- Traitement en grand cru : 300$/unité pour employé (à doubler idem . A doubler aussi si on décide de la faire par des intérimaires, ce dont je n'ai pas envie ; explications dimanche)

- Taxes : actuellement 7% (en hausse depuis la dernière fois, on était à 3%)soit 320$ par unité, pouvant monter à 10% selon arrêté du gouvernement soit 458$/unité

- Sécurité : 150$ incompressible


-Entretien : 25$/unités (essence en majorité)


- Coût salarial vente : 100$ (à doubler idem)

Pertes : 1 braquage ATM à 1.5M la semaine dernière, remboursée par le gouvernement => défaillance du système à encadrer un minimum.

Bénéfices : 458$/unité si taxe à 7%. 330/unité si taxe à 10%.

Marge entreprise <10% (salaire pdg+agrandir entreprise) avec salaires employés bien trop bas
 
Dernière édition:

Marco Menez

#Team Ouin Ouin
  Civil
Club des 2015
26 Juil. 2015
868
1,148
60
Up type mémo pour réunion entreprise dimanche (pas besoin de répondre)

-Entreprise de vin

Recettes :

- 1 vin grand cru : 4585$ (en hausse depuis la dernière fois)


Dépenses :


- 1 sable => 1 verre : 1811$ pour l'intérimaire (en baisse depuis la dernière fois)+ 200$ pour l'employé (somme à tripler si on veut une rentabilité employé sans farmer). Soit un trajet à 500k pour l'intérimaire en un peu moins d'1 heure (deux trajets sables-minier à l'ouest)

- 2raisins => 1 vin : 1011$ pour l'intérimaire (en baisse depuis la dernière fois)+ 200$ pour l'employé (somme à tripler idem ) soit 225k trajet intérimaire en 30 minutes incompressibles.


- Traitement en grand cru : 300$/unité pour employé (à doubler idem . A doubler aussi si on décide de la faire par des intérimaires, ce dont je n'ai pas envie ; explications dimanche)

- Taxes : actuellement 7% (en hausse depuis la dernière fois, on était à 3%)soit 320$ par unité, pouvant monter à 10% selon arrêté du gouvernement soit 458$/unité

- Sécurité : 150$ incompressible


-Entretien : 25$/unités (essence en majorité)


- Coût salarial vente : 100$ (à doubler idem)

Pertes : 1 braquage ATM à 1.5M la semaine dernière, remboursée par le gouvernement => défaillance du système à encadrer un minimum.

Bénéfices : 458$/unité si taxe à 7%. 330/unité si taxe à 10%.

Marge entreprise <10% (salaire pdg+agrandir entreprise) avec salaires employés bien trop bas

Yop,

Maintenant coté acier en prenant les même coût que toi sécu taxe carburant etc... (sans le coût salarial vente)
On se fait 404€/u avec taxe de 7% qui est actuellement mis sur le serveur
Si taxe 10% on se fait 262€/u ....