Présentation RP/HRP William Draer

Atem Invel

Citoyen d'Altis
  Civil
26 Mai 2016
195
217
45
[]~| Présentation IRL |~[]

Âge : 17 ans
Lieu de résidence : Île-de-France/Essonne
Comment ai-je connu le serveur : Par @John Grawson
Vos loisirs/passions : Manga/Anime,jeux vidéos,musique,dormir...
Paragraphe libre : J'ai pas idée donc j'écris pour faire genre...
Mon expérience RP : J'ai commencé par Alysia sur N'siwazogo (RIP) et j'ai
enchaîné beaucoup d'autres serveurs jusqu'à être arrivé sur Agora :D ( J'ai actuellement 1130 heures sur Arma avec que du gameplay RP et au moins la moitié du temps passé sur Agora)

[~\--| Présentation RP |--/~]

Nom : Draer
Prénom :
William
Âge : 26 ans

Nationalité : Franco-Américain (DOM-TOM)
Religion : Satanique
Taille : 1.85 mètres
Poids : 80 kilogrammes
Dossier médical : Pacemaker
Traits de caractères :
-Qualité : Généreux, Lucide, Intelligent, Déterminé, Débrouillard, Courageux.

-Défauts : Irritable, Agressif, Faignant, Borné, Brute, Hyperactif, Indécis, Impulsif, Insouciant,
Indiscret, (trop)Franc, sans-gêne.

Casier judiciaire : Vide

{ }~~\ ° | Histoire RP | ° /~~{ }

6 Juin 1998, jour de ma naissance à l'hôpital de Kourou en Guyane Française. Je suis l'unique fils de ma mère "Amber Drake" d'origine Américaine et de mon père "Auguste Draer" d'origine Français dont j'ai d'ailleurs hérité le nom de famille. Depuis ma naissance jusqu'à mes 7 ans tout se passait bien pour moi, je vivais une petite vie calme et douce comme ce que devrait vivre tous les enfants, à l'âge de mes 7 ans mon père qui était soldat dans l'armée fut envoyé au front contre une émeute qui s'était passée en 2005 et y perdu la vie là-bas tout comme 216 autres soldats, il avait été abattu par un des civils équipé d'une arme à feu. Ce jour, je m'en souviendrais toujours, je m'en rappel encore, je me souviens encore de cette sonnerie qui pour moi était une mélodie de bonheur à l'idée de retrouver mon père, mais ça ne s'est malheureusement pas passé comme ça. De l'instant où ma mère a ouvert la porte jusqu'au moment où le soldat chargé de mission d'annoncer la mort de mon père à ma mère, mon corps ne voulait plus bouger, je regardais le soldat en me vidant de mon énergie, c'est exactement comme ce moment dans un cauchemar où tu trembles, tu as peur, ta vision se resserre sur elle même et où tu te réveilles avec le cœur qui bat la chamade à la différence près ou dans mon cas, j'aurais préféré être dans un cauchemar....

Après cela, ma mère étant femme au foyer, nous n'avions pas beaucoup de réserve d'argent, nous nous sommes donc installés j'ai mes grands parents paternel, qui eux, habitaient pas loin de là où je résidais avec ma mère. Ayant u retraite modeste, mon grand père ne pouvait guère assumer les frais que comportait notre venus chez lui, pour remédier à cela, ma mère dû commencer le travail, elle trouva un métier, femme de ménage qui certes était un métier mal payé et qui était très dur physiquement mais qui avait le mérite de combler nos fin de mois difficiles. Depuis cela, j'ai continué à mener une vie assez tranquille en me reconstruisant de la mort de mon père. Il s'était bien passé 3 ans après la mort de mon père, je me portais bien, j'avais de bon résultats scolaires et j'avais réussi à me faire un ami, il était très doux et gentil, c'est aussi en parti grâce à lui que j'ai pu rayer le passé pour aller de l'avant, il s'appelait "Eden Grawson", lui même avait eu une vie plus que difficile. C'est alors peu après que j'eus 10 ans, mes fantômes me retrouvèrent, c'est en rentrant chez moi un soir de printemps que je découvris ma grand mère en larme et mon grand père plus que dépité, je n'osais pas leur posé la question, au fond de moi je connaissais déjà ce genre de scène, j'avais peur de l'entendre une nouvelle fois, mais encore une fois je n'y ai pas échappé, les larmes aux yeux et avec une voix fébrile, j'ai demandé à mon grand père où est-ce que maman était, mon grand père ne m'a rien dit, il m'a juste fixé en tournant la tête, je n'ai pas voulu y croire, pas encore une fois, dans un excès de rage et de tristesse je lui ai demandé pourquoi en ayant retrouvé une voix plus que remplie de haine et de rage, il m'expliqua alors que ces derniers temps, la santé de ma mère avait dégringolé à cause de son travail. C'est au taff qu’elle serait tombée raid, ses collègues ont essayés de la réanimer mais malheureusement il était déjà trop tard, son cœur avait lâché...

Il ne me restait presque plus rien, plus rien à par 2 grands-parents et un ami, c'est à partir de ce moment où mon existence entière à été dédiée à trouver le sens de ma vie, j'étais perdu, j'étais une coquille que l'on a cassé plusieurs fois avant de lui porté le coup final...

Il m'avait bien fallu entre 3 et 4 ans pour pouvoir cicatriser de cette nouvelle tragédie, évidement, dans mon malheur, j'avais quand même mes grands-parents et Eden pour me soutenir. Ce n'est qu'à partir de mes 14 ans que j'ai pu enfin retrouvé le goût de la vie, j'avais réussi à enfin profiter de mon existence, la seule et unique déception que j'ai eu, c'était tout simplement le départ vers un autre pays de Eden, de ce que j'avais pu comprendre c'était pour le bien de son frère qui n'avait pas eu de chance non plus car il était touché d'une maladie mentale qui le rendait instable, si ma mémoire est bonne je crois qu'il s'appelle John Grawson.

C'est aussi lors de l'année
de mes 14 ans que j'ai commencé à boire, il est vrai que c'était un peu tôt mais cela me permettait d'oublier quelques blessures du cœur liées au passé et aussi me permettait de m'amuser avec mes amis. Mais... un soir d'été, alors que je m’approchais de mes 15 ans à grand pas, mon corps n'a plus supporté les murges que je me mettais. Eh oui, il avait suffit de 5 mois à peine pour que je deviennes dépendant de l'alcool...

C'est alors en fin de soirée, en rentrant que ma vision se resserra, j'avais mal à la tête, du mal à marcher, et ne faisant pas attention , je me cogna la tête contre un objet métallique, et ce qui devait arriver arriva... je tomba dans le coma.

J'entendais tout ce qui se passait. La sirène de l'ambulance jusqu'au médecin qui essayait en vain de me réveiller, à l'inverse de l'ouïe, ma vue était brouillée. En revanche, une chose s'est produite ayant particulièrement marquée ma vie à tout jamais. Je ne savais pas encore combien de temps j'allais rester dans le coma, mais ce qui est sûr, c'est que je n'avais pas la notion du temps.

Je me souviens juste d'un moment où je n'entendais plus rien, je voyais juste une lumière rougeâtre au fond d'un long tunnel, j'essayais de l'approcher mais j'avais chaud, et je ne me sentais pas en sécurité jusqu'au moment où j'aperçu une silhouette. Cette dernière n'était pas humaine, j'ai clairement pu observer le diable. Il me fixa, instantanément tous mes sens se sont affolés, j'étais en sueur, d'une voix à perdre mon ouïe, cette chose... ou le diable de sa voix mélangée entre homme et femme, m'a prononcée ces mots :

"Toi en qui j'ai confiance, apporte mon culte à une nation, aide toi de ton égal qui est possédé par un de mes démons"

À partir de ce moment, mon corps ne voulait plus bouger, j'étais paralysé, la chose s'approchait de 1mm et c'était la crise cardiaque assuré! Puis, il s'est passé quelque chose d'encore plus inexplicable. Des écritures sont apparues dans ma têtes, je n'avais encore jamais vu ce genre de chose, c'étais exactement celles-ci :

"Εωσφορος"

Dans un excès d'adrénaline, je me réveilla, me sentais affaibli, et d’ailleurs je ne savais pas où j'étais. Ce n'est que 5 minutes plus tard que je me suis rappelé que j'étais dans le coma. Depuis combien de temps? Je ne savais pas mais ce qui est sûr c'est que vu la longueur de mes cheveux, cela devait faire un bail. Le plus étrange, c'est surtout ce qu'il s'était passé durant mon coma, peut-être était-ce les effets de mon corps qui était sous assistance respiratoire et toutes les autres machine me maintenaient en vie ?

En bref, les médecins m'ont expliqué que cela faisait bientôt 6 mois que j'étais dans le coma, et encore une fois, ma vie a été marquée. Cette fois ci était le tour de ma grand-mère, décédée .

Mon grand père avait assuré les charges liés à mon coma.

2 mois s'écoulèrent avant que je puisse retourner chez moi. Je dû assister à des séances de ré-éducation car mon corps n'avait pas tellement apprécié d'être hors service pendant 6 mois. La chose qui me tracassait le plus était l'image de cette chose pendant mon coma ! Qu'est-ce que c'était? Le fruit de mon imagination ? Ou autre? Le plus étrange était le fait que les étranges écritures m'étaient toujours gravées en tête.

1 an s'était écoulé, j'ai pu retrouver mes forces et pu trouver du boulot pour compenser les dépenses que mon grand père dû assurer pendant mon coma. Mais encore une fois... la mort m'a touché du bout du doigt, mon grand père est mort de fatigue, même si je suis encore une fois plus que cassé en deux, je me dis que tout comme ma grand mère, il est parti sans souffrance et d'une façon naturel.

Ainsi, tous mes proches sont partis, je ne voulais plus rester dans ce pays où au final, il ne me restait plus que des souvenirs de proches morts. J'ai donc entamé un tour du monde afin de m'évader et surtout en apprendre plus sur ce fameux "culte" que dont cette chose m'a parlé. J'ai pu récupérer l'héritage de mon grand père et il me restait quand même un peu d'argent venant de grand mère. J'ai commencé mon périple en partant du Japon. J'y suis resté pendant 3 ans, j'ai pu apprendre beaucoup de choses, et je me suis aussi converti au Satanisme, pour mieux comprendre ce qui m'est arrivé. J'en ai encore jamais parlé à d'autre personne, par peur qu'il me prenne pour un fou.

J'ai aussi appris que l’étrange écriture dont je me remémore était tout simplement du Grec. J'ai donc achevé mon voyage au Japon en remerciant les personnes qui m'avaient appris bon nombre de choses.

Une fois arrivé en Grèce, j'ai appris beaucoup plus de choses en 2 mois qu’en 3 ans au Japon. En 2 mois, j'ai enfin trouvé toutes les réponses aux questions d'après les légendes de la mythologie Grec antique présentent ici en Grèce. Satan aurait été le "porteur de la lumière de l'aurore" et d'après une autre légende, il choisira 2 personnes qui seront les gardiens de sa descente sur la Terre.

J'ai aussi trouvé le cense de l’écriture "Εωσφορος" ce qui veut dire aussi sous forme contracté "Eosphoros" ou "Porteur de la lumière de l'aurore". C'est à partir de là où je commençais à avoir une foi inébranlable en Satan.

La personne "égale" dont parlait Satan qui est censée être possédée par un démon est une personne censée être mentalement instable.

Donc si je récapitule, Satan veut que je trouve une personne ayant des problèmes mentaux et que je convertisse une nation au Satanisme afin de préparer sa venue ?

Ca me paraît bizarre mais en même temps trop de coïncidences se sont cumulées dans mon coma pour que cela soit factice !

J'ai d'ailleurs eu un coup de fil intéressant mais des plus triste...

Eden Grawson est mort, et sur son testament il me considère comme son unique et seul ami et veut que je prenne soin de son frère John Grawson, qui, si je me souviens bien est atteint de troubles mentaux...

Eh bien.. je n'ai plus qu'à prendre un billet d'avion pour l'île d'Altis !










 
Dernière édition:

Enzo Galland (Leny)

Citoyen d'Altis
  Support
  Pompier
3 Janv. 2017
793
500
35
Switzerland
Salut @William Draer !

C'est la premiere fois de ma vie que je vois une présentation aussi longue :emoji_joy: !
Nan sinon bien joué et bon jeux à toi sur agorapolis !

Si tu as des questions, n'hésite pas à aller dans les cannaux de demande d'Aide sur le TeamSpeak, un staff viendra s'occuper de toi ;) Sur ce bonne continuation !