• Réouverture du serveur
    Dimanche 17 Octobre à 21h00
    Pour plus d'informations : Cliquez-ici

Présentation Role-play&HRP Dave, alias Dayven Grawson

Dayven Grawson

Grawson Family (on s'mélange pas)
  Support
  Civil
Référent Légal



Âge

17 ans (Actualisé le 24 avril 2018)


Lieu de résidence


Île-de-France


Découverte du serveur


Youtube & @John Grawson


Vos loisirs, vos plaisirs


La musique,bien évidemment, s’en suit des rencontres communautaires, les jeux, cinéma, les mangas autant que la psychologie, la culture sur tout ce qui peut exister et même être imaginé… bon, je ne vais pas tout lister mais, ma passion pour tout, reconnaître,vous devez!


Petit savoir sur Moi


Ce qu’on peut retenir de ma personne sur cette île bel et bien réelle qu’est notre petite Planète dans cet océan rempli d’autres petites îles, c’est que j’ai une Grande Ouverture d’Esprit ! Voilà, cela résume la majorité de mon Moi, pas besoin d’entrer dans les détails ^-^ !


Votre expérience du Role-Play


Nombreux serveurs déjà conquis, pour une moyenne de 300 à 400 heures de passages!

Votre ID Arma


Actuellement déjà Whitelisté

Information Role-play

Nom & Prénom de votre personnage

Dayven Grawson


Âge de votre personnage

26 ans ( le 24 avril 2024), né le 1er février 1998

Nationalité de votre personnage

Française







Mon histoire? La corruption me hante depuis cet instant de battement… vous savez, ce moment où vous sentez quelque chose travailler, une sorte de société -petite dans sa posture naturelle- mais dévastatrice dans son champ de création, cet instant où le soulagement pour l’un et la joie pour l’autre apparaît, cet instant où un être sort de son petit monde pour entrer dans ce monde plus gigantesque que sa perception de la vie, cet instant de naissance...


Dave, c’est un caractère que l’on m’a attribué servant à me désigner… à tenter du moins … *Rhhaah* Tentons de vous expliquer tout cela avec un peu plus -pour ne pas dire Beaucoup- de convivialité et d’amour dans ces dires ! Dave donc, ma personne s’affinant peu à peu, vivant dans un quartier riche en convivialité *tousse*… en méchanceté, permettez moi de me corriger, là où malgré cela, le temps passe et forme peu à peu mes premiers souvenirs bien enfouis maintenant dans mon hippocampe lui même enfoui dans mon lobe temporal.


Caché, presque inexistant au regard de tous! C’est tel que l’expression “redescendre sur terre” m’a fait redescendre quelques années lumières plus bas, l’expression m’avait peut-être oubliée en cours de route? Qui sait? Tout commence deux mois après ma naissance, la fraîcheur s’arrête, premier doux printemps de mon existence en tant qu’humain, et sans doute le dernier à ce titre. Jusque là, moi et mes parents, Farah et James vivions dans notre petite maison, sortions pour nous défouler, allions chez mes grands-parents assez tendre, tout était paisible, mais, malheureusement, mes parents ont demandé le divorce un mois plus tard pour je ne sais quelle raison mais ont continué de passer le temps ensemble comme si de rien n’était et… trois mois plus tard, depuis ma poussette, j’assiste à l’assassinat de ma mère par deux hommes sanglants dont j’ai appris bien plus tard que les ordres étaient donnés par mon propre père. C’était un soir de dîner chaleureux avec papy et mamie, les bougies allumées, le festin était présent… bref, la soirée tranquille! Quelques minutes après s’être installé, des hommes ont sonné à la portes (les fameux envoyés sous ordre) puis James est donc parti ouvrir, soit disant s’étant prit un “coup sur la tête” il s’est “évanoui” quelques minutes, jusqu’à que le tour de ma mère vint… forcément, sinon il n’y a pas suffisamment d’action et… s’occuper des vieux serait assez ennuyeux?





Ils l’ont donc poignardé armés d’un couteau à plusieurs reprise visant le contour du cœur jusqu’à qu’elle ne puisse plus réagir. Elle a souffert, crié du plus profond de son âme. Mes vieux ont traîné le corps jusqu’au sous-sol là où je ne puis en savoir plus… en ce qui me concerne, il m’ont oublié quelques temps. Vint donc mon moment où un de ces hommes me dit “Dis donc toi, tu sais ce qui va t’attendre? J’ai un joli petit cadeau pour toi!” tout en m’offrant un ours en peluche, avant de me tirer une balle en pleine tête et… non, sa façon était bien moins radical, en effet, une bombe se cachait dans ce petit cadeau, on peut dire que c’est de la bombe de recevoir ça ! Non? Bon, reprenons. Par chance, des sirènes retentirent, c’était la police, deux véhicules blindés et j’en passe étaient présent devant la demeure. Comment? Je dois cela à ma mère, Farah qui m’a sauvé en quelque sorte par ses cris qui ont atteint la crainte des voisins. J’ai donc servi d’appât afin de les attirer une fois que la porte fut défoncée, afin de pouvoir les exploser avec moi par le biais de ce cadeau qui, par précaution à été jeté instantanément par un brigadier qui se doutait bien de la supercherie, et effectivement, la bombe fut activé mais pas assez rapidement pour causer des dégâts à qui que ce soit. Ils ont donc compris que les personnes dans la maison avaient un champ de vision sur eux. C’est alors qu’ils les ont intercepté à l’étage du haut en train de jeter quelques fumigènes. Le bilan fut tel que mes grand-parents tentant de se défendre se sentant coupable ont péri, les deux hommes de même, reste mon père qui put s’échapper par véhicule aérien non identifié précisément, alerté je présume? Après cela, je fus envoyé pour une analyse médicale, pas des moindres malheureusement. J’ai eu de gros problèmes respiratoires qui s’en suivirent de traitement.




Une fois remis de tout cela, je fus emmené dans un orphelinat. Durant mon séjour, j’ai découvert ces nouveaux visages, un nouveau décor, une sorte de renaissance! Ce ne fut -sans aucune surprise pour moi- qu’éphémère avant d’atteindre une nouvelle information bouleversant le fil du temps. Les médecins ayant fait un test Adn, il s'avérait que je n’étais pas en compagnie de ma famille biologique. Erreur me diriez-vous? Ou encore, échange ou marché conclu avec un être mythique? Il m’a fallut un sacré moment pour trouver les pièces du puzzle. En attendant, je vivais dans l’espoir d’un jour pouvoir les retrouver et, répondre à toutes ces questions qui me tourmentent tel que “Qui était donc James?” ou encore “Farah était-elle une proche de ma mère natale? Ou était-ce tout simplement une erreur d'inattention de la part des infirmières à l'hôpital?”. Il ne m’a fallut que quelques années (très longtemps à une échelle plus basse du temps) avant de pouvoir trouver une nouvelle famille prête à m'accueillir. Après m’être fait accueillir par David Shirona, père d’une fille pour laquelle sa mère est défunte, je fus chaleureusement accepté au sein de la famille et je pus vivre une petite partie de ma jeunesse en toute tranquillité, ou pas. J’ai durant des années cherché toutes les traces possibles pouvant me permettre de retrouver mes parents biologiques, et, peut-être en connaissais-je déjà le père? Je ne pouvais confirmer cela, je ne l’ai plus revu depuis ce jour de fuite où mes “grands-parents” n’était en réalité que des appâts contacts de mon père, rien de plus .



Son identité était apparemment fausse dans le sens où le réel James Grawson était décédé il y a de cela un pack d’années. Ma seul piste à ce jour était donc de se pencher sur ce James Grawson, découvrir l’histoire que je précède. Le temps passe et j'atteins mes 13 ans, en faisant mes recherches, j’ai certes appris que c’était un homme mort (raison encore introuvable) mais aussi qu’il avait deux enfants, un certain John et Eden! J’ai donc tenté de les contacter. J’ai pu communiquer avec eux, et j’ai découvert bon nombre de lumières éclairant peu à peu ma lanterne. Pour commencer, leur père est décédé par le biais d’un conflit avec une personne X jamais retrouvée. Ensuite, Farah, ma “mère” était inconnu de leur champ de vision. Elle a en effet prit le nom de Grawson, seulement par la sélection du destin qui fut tel que le faux James l’a choisi. J’ai donc garder contact avec eux qui me prenaient instinctivement pour leur cousin de toujours! Les saisons passent et repartent puis vint mon 14ème anniversaire! Une semaine plus tard, (toujours dans mes recherches) je poursuis mon enquête sur pc jusqu’au moment où une coupure de courant s’impose.
Tant le réseau électrique que mon corps a reçu cette coupure...




J’ai rapidement expliqué les faits à Eden histoire de raconter les news, il m’a d’ailleurs expliqué que John se porte toujours bien à l'hôpital (je ne l’ai peut-être pas effectivement précisé plus tôt, mais John souffre d’une maladie mentale). Il m’a averti de l’appeler si quoique ce soit arrive, il a quelque peu éveillé mon sixième sens et, je ne fus pas au bout de mes surprises. L’espace temps perdait ses couleurs, cette sensation, cette odeur de désire sanglant autour de moi, je le revis! Je me sentais assez affaibli de tout ce passé et je me suis dis qu’à ce moment je devrais avoir recourt à une petite aide morale. J’ai donc demandé à Eden de venir me rendre visite car c’est -avec John- les personnes qui m’ont le plus pris tel un réel membre de la famille. Je ne dis pas là que ce n’est pas le cas avec David et ma demi sœur, mais je me sens comme… écarté d’eux par mon passé. *BOOOM* Une explosion retentit à l’entrée de la demeure. Étant dans ma chambre à l’étage, je me suis précipité d’appeler la gendarmerie et de rejoindre Anastasia pour s’assurer de sa sécurité! Mon père David, étant malheureusement au rez-de-chaussé, je fus impuissant d’aller lui venir en aide en comprenant les coups de feu d’or et déjà infâme à entendre. Certains voisins ayant entendu ce vacarme se dirigeaient chez nous pour comprendre ce qui se passe. Idiots qu’ils ont été de s’y aventurer sans idée de ce que ça pouvait être! Et moi! Impuissant tel une fourmi en plein milieu d’une société de tamanoir, je ne puis que voir la scène depuis la fenêtre tout en serrant fort Anastasia incapable de comprendre quoique ce soit à l’instant présent! Nous évitions le moindre bruit, ces personnes à mauvaises intentions commencèrent à monter à l’étage et inspecter les pièces. Ce fut alors notre moment… nous verrouillâmes bien évidemment la porte et bloquâmes cette dernière par des meubles bien plus tôt.



Des coups de feu furent lancés afin de défoncer la porte où nous nous trouvions.



Une dynamite s’en suivit!


J’ai commencé à ouvrir la fenêtre pour s’échapper en cas de dernier recourt mais… ma demi sœur n’eut pas le courage de faire ce pas… alors même que nous nous préparions à sauter en même temps, à cet instant précis où le saut s’apprêtait à prendre place, je fus éjecté par la fenêtre ayant pour dernière image, le doux visage d’Anastia souriant de mille feu avant de voir la fenêtre se refermer, et briller de mille tout autant par une image des plus contraires à son prédécesseur… ce même instant, cette même sensation vécu par le passé… mon cauchemar a en réalité toujours hanté mon âme. Elle n’est jamais partie. J’entendis des sirènes, un véhicule s’arrêtant près de moi:”Vous m’entendez? Répondez-moi, est-ce que vous m’entendez? Ne vous inquiétez pas, nous allons prendre soin de vous!”




[...]

14h38, à l'hôpital, Eden endormi au bord du lit, je sors de mon sommeil…


Je tapote Eden, il lève la tête, me fixe droit dans les yeux et dit en larme “...D-Désolé”. J’ai soupiré et me suis raisonné en me disant que ça fait maintenant parti impérial de mon sombre passé, que je n’ai plus à fuir cela, plus à craindre cela! Je me devais de réagir pour de bon! Eden m’a expliqué la suite des faits : “L’autopsie a affirmé que le corps de David et Anastasia ont été victime de graves blessures, toutes autour de leur cœur. Un véhicule noir caché près de la maison de David a prit la fuite sans que personne ne puisse le retrouver. J’ai seulement pu voir le visage d’une personne courant vers cette caisse avant de prendre fuite. Je ne peux en être certain, mais d’après les faits et le visage de cet homme qui hantait mon passé jadis, je me prête à croire que c’est ce faux James Grawson en question…”. Après cela, je me suis décidé à me forger un moral des plus puissants ainsi qu’à m’orienter afin d’en ressortir pro en matière de combat et d’opération pour pouvoir en découdre un jour sur ce James X! J’ai donc vécu avec Eden les années futures puis fait de grandes années au sein du service militaire (la marine notamment), toujours dans cette thématique de Venger tous ceux morts pour moi, pour mon existence ainsi que pour ne plus reproduire des moments de faiblesse face à des scénarios similaires! Me sentant enfin prêt à protéger toutes mes valeurs et moi même, j’ai -après de longues années de dur labeur- rejoint Eden qui partit en compagnie de John sur une île appelé Altis ! Je ne doute pas de recroiser un jour ce James X, restant encore un mystère, était-il réellement mon père? Dans tous les cas, il détient les réponses à toutes mes questions. J’imagine bien que tu me traques à l’heure où je parle comme toujours, eh bien sache que je t’attends de pied ferme! C’est comme ça que ma renommé vit le jour, Dayven Grawson!


Dossier Médical


Casier Judiciaire




Passeport

 
Dernière édition:

Bastien Sapin

Couteau suisse
  Civil
2 Avr. 2017
1,967
5,805
50
20
Kavala
Super sympa la prèsentation les illustrations originales qui change et une histoire agréable à lire au plaisir en jeux ;).

Envoyé de mon Galaxy S13 depuis Athira