Journal de Alex Lepetit

Alex Lepetit

Citoyen d'Altis
  Civil
26 Fév. 2019
53
53
30
* INUTILISABLE EN RP *

Aujourd'hui je me promenais à Kavala quand tout à coup j'ai trouvé ce vieux livre. Je me suis dit que ça serait une parfaite occasion pour raconter tout ce que j'ai sur le coeur.
Il y a quelque jour j'ai été rédiger mon testament auprès du gouverneur de l'est ( d'ailleurs très gentil monsieur ). Pourquoi j'ai fais ça ? C'est tout simple j'ai clairement merdé... Pour résumer, j'étais avec mon pote Alex Karles et on s'est dit que pourquoi pas aller faire de l'héroïne vu qu'on venait de trouver les points. C'était une très mauvaise idée... Sur place il y avait des rebelles qui nous ont braqués, on a bien discuté mais j'étais tellement stressé que j'ai balancé le FAB ( c'était des rebelles pour qui je travaillais ). J'ai dit que je connai...

* S'endort avant de pouvoir terminer son histoire *
 

Alex Lepetit

Citoyen d'Altis
  Civil
26 Fév. 2019
53
53
30
* INUTILISABLE EN RP *
* Se réveille tout doucement avec son journal ouvert et le stylo à la main *

Donc où en étais je ? Ah oui je disais : Moi et mon ami Alex on s'est braqué et j'ai dit que je connaissais le FAB et que je travaillais pour eux. En disant ça je me suis mis dans une de ces merde... Sans m'en rendre compte je me conduisais tout droit vers la mort et c'est à ce moment là que ma vie à basculé. J'ai dit que j'avais déjà fait de la marijuana pour les rebelles et que donc je connaissais le champ et le traitement mais j'ai également donné le numéro d'un des rebelles.

Pourquoi j'ai fais ça ? A vrai dire je n'en sais strictement rien et jamais je n'aurais dû dire ça. J'avais une belle vie, les rebelles me faisaient confiance,... D'ailleurs le soir même je me suis refais braquer à Telos mais rien de grave je connaissais le mec.

Deux jours après La Carpe me sonne en disant qu'ils recherchaient un gars pour leur organisation. Je me suis bien dit que ce n'était pas possible mais j'y ai quand même été. Et là, j'ai passé le pire 1/4 d'heure de ma vie. J'ai dû laver les voitures avec ma langue mais les pires n'est pas ça le pire est qu'ils m'ont percé le genou...
Si seulement La Griffe pouvait me laisser une deuxième chance. Chaque soir j'y pense et je me dit que j'adorerai retravailler pour eux.

* Ferme son journal en espérant que La Griffe lui fasse un signe *