• Sois le bienvenu sur Agorapolis Invité !
    Nous t'invitons à lire le topic "Nous rejoindre" pour savoir comment rejoindre le serveur !

Jean Abibe

Caché derrière ses lunettes
Civil
6 Juil. 2017
582
420
78
20
Ardèche / Gard / Hérault
Ce week-end, voilà ma reconversion professionnelle.
En un rien de temps, j'ai totalement changé d'activité.
Il y a encore quelques jours, j'était à la tête d'une entreprise de pétrole.
Crise oblige, j'ai abandonné le pétrole.
Mais je ne suis pas parti loin : je quitte ERFS Energy pour rejoindre ERFS Industry.


Le marché du fer et du cuivre est en explosion, il va y avoir du boulot.
Et comme ca j'ai un alibi pour expliquer mes achats en grande quantité de Fer et de Cuivre.
En effet, maintenant que nous avons l'autorisation et des commandes du Cartel, on va pouvoir charbonner et faire faire des éléments d'armes en grande quantité.
La famille est en pleine expansion, on a maintenant un business, des relations, et on prend une certaine importance.



La semaine dernière, nous nous sommes fait un peu peur, les tensions avec le Cartel ont atteint leur paroxysme lorsqu'ils nous ont chopés et balancé aux flics, avant d'enlever notre chef.

Mais finalement, les talents de négociateurs de Churros ont permis de régler le problème totalement puisque le Cartel nous achète à un très bon prix nos éléments !

20180211014910_1.jpg

En politique, ça sent le roussi pour nous : le NPN avance partout, je soupçonne de la fraude aux sénatoriales entreprise. Un inconnu au bataillon compte se présenter pour le NPN sur Pyrgos.

Va falloir battre la campagne pour ne pas perdre le dernier bastion. En parallèle, notre influence sur Néochori est en pleine progression grâce à Edward et ses hommes. Cela nous fait beaucoup de bois pour nous, et une solution de repli en cas de défaite totale aux municipales de Pyrgos.

Il va falloir se donner à fond pour les municipales, Rey est un bon maire mais le NPN est trop puissant. Le Cartel et les Corleones soutiennent le NPN, et représentent une force importante au suffrage.

Désormais, je vais faire tourner les intérimaires pour que l'entreprise tourne. Je vends le charbon aux entreprises d'acier, et je garde le fer et le cuivre pour les ED.
20180211000414_1.jpg


Il va nous falloir de l'argent car le chef veut construire à Faronaki. Ce serait une magnifique propriété, centrale pour nos activités, mais c'est très onéreux.

En plus, ma reconversion professionnelle coute cher, il me faut encore acheter au moins 6 Magnums.
La campagne politique va être longue, coûteuse et chronophage.


Mais c'est ultra motivant que de bosser dans une famille dans une telle expansion !
 
Dernière édition:

Jean Abibe

Caché derrière ses lunettes
Civil
6 Juil. 2017
582
420
78
20
Ardèche / Gard / Hérault
On prend de l'envergure. On a maintenant un colibri et de quoi tirer :-)
On continue de travailler avec les mecs de Panagia.
20180227180921_1.jpg



Mais des putains d'Irlandais tournent sur Pyrgos et volent des bagnoles et des camions. Les Leprechauns. ces mecs jouent de leur chance et nous filent entre les doigts.
Combien de fois on a failli les choper. Mais à chaque fois ils se volatilisent. Ils ont réussi à se faire haïr de tellement de monde qu'il est facile d'avoir de l'aide contre eux.
J'ai passé un temps fou à les suivre en hélico, en voiture, à repérer leurs déplacements, leurs méthodes etc. Maintenant il faut les choper.


Tout à l'heure on a vu une M4 Noire à Galati, on les a rattrapé à Abdera, on leur a offert un voyage dans notre nouveau colibri direction Pyrgos.
Bon c'était la MHM, des bouffeur de tortue qui se cachent là bas pour être protégés par la Nueva et les Leprechaun en échange de leur servilité.
Le message est passé : l'Organisation viendra là où les rats se planquent, et on s'en fout qu'ils soient sous l'aile de quiconque. Ces mecs de la MHM ont menti sur toute la ligne mais on n'avait pas le temps d'esayer de tirer quoi que ce soit d'eux, ont les a relaché. De toute façon, je ne pense pas qu'ils allaient nous apporter quoi que ce soit


Bon par contre j'était chargé de me barrer avec la bagnole pendant que les autres rentraient en hélico, et ça c'est pas super bien passé. Dans la nuit, avec des hélicos au cul, je me suis perdu, je me suis fait repéré, et j'ai du abandonner la voiture, trop voyante, pour finir à pied sur 3 kilomètres. Et comme j'avais oublié de prendre une bouteille d'eau...j'ai du me rabattre sur des binouzes. J'avais l'air beau, en T-Shirt sous la pluie de nuit, transpirant, qui court dans les montagnes en picolant !
20180228221939_1.jpg



Mais ce soir les Leprechauns ne sont pas passé sur Pyrgos. Peut-être que le message a été transmis...ounous devrons faire preuve de pédagogie pour leur expliquer à nouveau, mais moins gentillement.


En parallèle, il faut gérer les entreprises et la politique. Wagdi News est venu pour interviewer Rey.
20180228231145_1.jpg

 
Dernière édition:

Jean Abibe

Caché derrière ses lunettes
Civil
6 Juil. 2017
582
420
78
20
Ardèche / Gard / Hérault
Hier dans l'après-midi, Dédé Davis el famoso est venu à la blood et n'a rien trouvé de mieux que d'appeler les flics puis tirer sur Rey ("pour faire chier"). Les flics sont arrivés très vite (pour une fois) et ont donc chopé Dédé en flagrant délit. Etant donné que je me suis dit qu'on allait être fouillé, je me suis dépêché de mettre ma M16 et tout le matos dans l'hélico de dédé. Mais cet abruti a essayé de prendre la fuite avec, donc les flics l'ont fouillé ! Ils ont embarqué dédé, l'hélico et ma M16. Mais quelques minutes plus tard, ils sont revenus, ont barricadés la Blood, nous oint interdit d'en sortir, foutu des herses partout etc. Tout ça pour faire venir la DGLRF et ce connard de Degives. On a essayé de se débarasser de tout ce qu'il y avait d'illégal dans la blood et de le cacher un peu partout. Malheureusement, sa nous a obligé à jeter une autre M16 à l'eau. Comme d'habitude, on fait semblant de ne pas vouloir coopérer comme si on cachait des trucs, puis on file les clés, ils fouillent, ils trouvent rien et ils se décrédibilisent.

20180301182134_1.jpg

Mais quand ils sont repartis de la blood avec la DGLRF, je les ai suivi, et je les ai écouté parler alors qu'ils étaient au commissariat. Degives sait pour les ED et ils veulent nous pincer en flag. Les flics nous qualifiaient de "fils de pute" et se réjouissaient de "nous avoir fait chier".
Je crois qu'il faut que Degives crèvent avant qu'il ai son flag rêvé. Ca m'a fait rire de l'entendre critiquer des gens qu'il soupçonne faire des ED alors qu'il bosse à la Touti...
Des fois je me demande si il n'est pas à la Nueva, puisqu'il bosse à la Touti, et si 'il ne fait pas ça pour assommer la concurrence dans les ED. Mais je ne vois pas pourquoi la Nueva aurait embauché un abruti pareil.


Pendant ce temps, Desclaux a fait un coup d'état en créant une armée qu'il va contrôler. Les conséquences ne se sont pas faite attendre : deux attentats dont un sur le complexe gouvernemental.


Hier, alors que nous remplissions des BB de charbon pour la MOS, Rey, Léo et Melvin on reçu un message comme quoi la Blood allait péter. Nous avons évacué en vitesse en BB (sauf Léo qui nous suivait en MG car il n'a pas les moyens de payer l'assurance et il ne voulait pas qu'elle pète). Nous avons donc évacué dans ces camions blindé jusqu'à la MOS. On a vu une Bugatti avec un comportement très étrange. On a prévenu les flics qui ont trouvé quelque chose qui ressemble a es explosifs mais qui n'en est pas à la Blood. Rey pense qu'ils ont réellement trouvé des explosifs mais qu'ils ne veulent pas nous le dire, et je ne sais pas quoi penser.

Je suis rentré en contact avec un receleur de véhicule : je lui amène des bagnoles, il change les plaques et les envoient sur le continent. Ca va me permettre d'arrondir les fins de mois mais aussi de concurrencer les Leprechauns. Je pense aussi qu'on pourrait utiliser cette activité pour repérer des potentiels recrutements. Mais je voudrais fixer des règles strictes : on ne vole pas aux amis, à ceux qui sont réglos envers nous, et on vole le moins possible sur Pyrgos pour montrer que Rey est un bon maire grâce à qui il y a peu de criminalité sur Pyrgos.

20180302001344_2.jpg

 
Dernière édition:

Jean Abibe

Caché derrière ses lunettes
Civil
6 Juil. 2017
582
420
78
20
Ardèche / Gard / Hérault
Ces derniers temps sont très chargés. La famille continue de prendre de l'envergure. Par contre, les équilibres sont déséquilibrés : la Milice prend le dessus sur un cartel affaibli. La dernière fois, la Milice a fait un raid sur l'Est. J'ai tenté de fuir vers l'Ouest mais la route était bloquée, j'ai donc du me retrancher à Panagia. Mais lorsque je suis arrivé, on m'a dis que les chefs du cartel n'étaient pas là, donc pas de blindés.
En face, la milice avait tout le matos et on a bien douillé malheureusement.
20180304000341_1.jpg


Mon business de vol de voiture s'organise, je pense qu'on est sur le point de faire cesser totalement les vols de voitures sur Pyrgos, ce qui serait un excellent point pour Rey?

On est allé chasser du Leprechaun pour leur expliquer qu'on ne voulait pas vraiment se faire voler nos bagnoles.
20180306221556_1.jpg


Bon c'était pas facile de les trouver parce qu'ils ont la curieuse manie de se barrer dès qu'on approche.
On est allé discuter avec différents groupes, dont les Tarkans qui sont de retour de pèlerinages et qui n'ont plus que des armes en plastique.
20180306225636_1.jpg


Le Cartel est de plus en plus faible et de moins en moins présent, c'est le moment de récupérer le territoire. La Milice essaie de placer les pirates, alors on est allés les rencontrer pour partager le territoire.

20180308225218_1.jpg


D'ailleurs, on a investi dans des jolies Jeeps pour se promener sur "notre" territoire.

20180309001513_1.jpg


Le bar d'Edward a ouvert, on va pouvoir se divertir :-)

20180307003357_1.jpg

20180307014949_1.jpg


On a passé un "accord" avec la Nueva comme quoi on leur vend les ED à 6000 euros/u
C'est pas ouf mais on avait pas le choix.

On a trouvé l'endroit parfait pour installer notre maison, de là on aura une vue sur le traitement d'ED et le receleur de bagnoles.


Maintenant il va falloir qu'on recrute des nouveaux bras si on veut assurer notre influence sur un territoire